Rapide du Cap d'Agde 2019

Je participe cette année au "Rapide du Cap", un des tournois organisés dans le cadre du festival Rencontres d'échecs au Cap d'Agde, sa XVIIème édition. Cet article est un reportage sur mon parcours dans le tournoi. Toutes les parties ont été enregistrées et sont disponibles à la fin de cet article.
Huit rondes sont prévues au total, tous les matins du lundi 28 au jeudi 31 octobre. Le contrôle de temps est de 20 minutes plus un incrément de 10 secondes par coup pour la partie. Les résultats sont publiés sur le site officiel.
La veille du démarrage du tournoi, le temps est presque magnifique à la Pointe de Roche Longue:

Lundi, rondes 1 et 2

Dans la première ronde, mon adversaire est un jeune qui joue clairement mieux que le nombre affiché dans son classement. La partie est une Scandinave et nous sortons très vite de la théorie par une ligne latérale que j'aime bien: 1. e4 d5 2. Cc3 d4 3. Ce2 e5 4. d3. Mon 8e coup e4-e5 est une imprécision, qui laisse une bonne initiative à l'adversaire, mais les Noirs n'en profitent pas.
Ensuite, les Blancs arrivent à se regrouper en gagnant des tempos et poussent le côté adverse à donner une pièce légère pour deux pions:
Une série d'échanges s'ensuit et permet aux Blancs d'obtenir une position très confortable et finalement gagner la partie.
Dans la deuxième ronde, je joue avec les noirs contre GM Glenn Flear. C'est la toute première fois que j'ai eu la chance de jouer contre un grand maître d'échecs. Après la partie, j'ai été très surpris d'apprendre des détails sur son parcours échiquéen remarquable.
Les Blancs n'ont jamais cédé l'initiative, mais au 19e coup je laisse échapper la chance de reprendre un jeu plus actif:
L'idée du coup erroné Cd7-f6 était de garder un oeil sur e4 et contrôler d5, potentiellement accessible au cavalier adverse après l'avancement des pions b et c. Mais c'état une idée fausse, Cd7-e5 permettait un jeu plus libre...
La pression positionnelle des Blancs est devenue écrasante vers le 25e coup et force les Noirs à perdre du matériel et la partie quelques coups après.
Bilan de la journée: je suis 42e sur 138, perf 1600.
Après les parties, une promenade jusqu'au Grau d'Agde, sous un temps gris, mais calme, doux et agréable.

Mardi, rondes 3 et 4

Le centre des vacances où se tient le tournoi est très bien fleuri, on a l'impression que l'été passé n'est pas encore très loin:
Dans la troisième ronde, j'ai été apparié contre un jeune joueur qui s'est initié aux échecs assez récemment. Dès le troisième coup, les Noirs me laissent déséquilibrer la position et créer de plus en plus de faiblesses. La partie se termine par un mat au 17e coup.
Dans la quatrième ronde, je joue avec les noirs contre un des jeunes les plus talentueux de l'Echiquier Grenoblois, Ethan Saya. D'après la base de lichess.org, dans l'ouverture nous avons suivi des sentiers battus théoriques jusqu'à 11e coup. Pendant très longtemps, les Blancs font pression, mais n'obtiennent pas plus que de l'initiative, tandis que je consomme beaucoup de temps. La position devient complètement égale après l'échange des dames au 25e coup.
La tension baisse, mais il ne me reste plus qu'une minute sur la pendule. Je pense être plutôt tranquille, mais c'était le pire moment pour penser ainsi: la grosse gaffe arrive deux coups après!
27.. Rg7-h6?? qui permet aux Blancs de gagner un pion, puis la défense 28.. Td8-g8! ratée et la gaffe finale 32.. Td5-f5??
Bilan de la journée: je suis 50e sur 138, perf 1675.

Mercredi, rondes 5 et 6

Dans la cinquième ronde, je joue avec les blancs contre un adversaire prudent, solide et défensif. Après une vingtaine de coups, j'arrive à obtenir une position écrasante, avec presque toutes les pièces noires entassées autour de leur roi sur h8 et les pièces lourdes blanches idéalement alignées:
Il est difficile de comprendre comment on peut perdre dans cette position, le coup Th6xh7+ doit se jouer tout seul... Eh oui, étant en zeit-not de moins de 20 secondes, j'ai complètement perdu le fil des idées et ai commis une suite d'erreurs pour perdre beaucoup de matériel. Bravo à l'adversaire qui a su garder son calme, parce que lui aussi, il était dans le même zeit-not! Pour moi, c'était la partie la plus décevante du tournoi.
Dans la sixième ronde, j'ai joué avec les noirs contre un jeune bien souriant. Les Blancs ont présenté une ouverture correcte, mais sans créer de tension. Du côté des Noirs, quelques menaces aux pions faites sur le flanc dame ont déséquilibré la position et ont permis de créer de la tactique gagnante:
Bilan de la journée: je suis 71e sur 138, perf 1500.

Jeudi, rondes 7 et 8

Dans la septième ronde, à nouveau, je joue avec un jeune. L'échange des dames au 4e coup peut paraître anticipé, mais cette structure a un nombre de ressources pour un jeu assez intéressant. En fait, jusqu'au 7e coup nous avons suivi une partie de haut niveau jouée en 2016.
Dans la position après 15. Cd2-c4
je m'aperçois qu'il y a des chances tactiques en cas de prise Td8xd3. Ce n'est pas possible immédiatement à cause de la réponse Cc4xe5! Mais cette prise devient possible après Ce7-g6, qui fournit une protection supplémentaire à e5. Cela se réalise donc au coup suivant:
Dans les échanges qui ont suivi, il y a eu une erreur de calcul du côté des Blancs, qui m'a permis de gagner une pièce et le reste de la partie a été transformé sans difficultés.
Dans la huitième et dernière ronde, pour la sixième fois dans ce tournoi je joue contre un jeune, qui semble être sous-classé de façon significative. L'ouverture théorique a duré au-delà du 10e coup et les deux camps se sont développés de manière solide. Mon problème principal était de trouver un moment convenable pour pousser le pion d4, mais je ne voyais pas de solution. Après 14.. Ta8-c8, j'ai vu qu'il était possible de faire un échange de fou et cavalier contre tour et deux pions, qui ouvrait la position et permetterait des chances tactiques:
Je me décide à le risquer, mais au bout de quelques coups les Noirs se sont disposés pour une attaque lourde:
J'arrive à déclencher des simplifications. Après l'arrivée de la tour sur la dernière rangée, les Blancs reprennent l'initiative, gagnent du matériel et la partie.
Bilan du tournoi: avec 5 points sur 8, je suis classé 38e sur 138 participants. Pour le moment, c'est mon meilleur parcours au Rapide du Cap (les précédents étaient 3.5/8 en 2016 et 4.5/8 en 2017).
Voici toutes les parties que j'ai jouées au Rapide du Cap 2019: